Découvrez une méthode simple pour accéder au bonheur

Suite à un bouleversement professionnel imprévu (faillite), j’aurais pu sombrer, me lamenter, m’en vouloir pour tout un tas de raisons et être accablée.

Au lieu de cela, j’ai pu rebondir et ce pour finalement me retrouver exactement là où je devais être“.

Cette situation, nous aurions tous pu la vivre. Peut-être avez vous vécu, vous aussi, un “orage de la vie” similaire : séparation, dispute familiale, …) ?

Ou peut-être êtes vous simplement à la recherche de Votre bonheur, peut-être cherchez-vous des clés  pour une vie apaisée et heureuse.

Le hasard a voulu que 15 jours avant cette faillite, je lise :

“Les 4 accords toltèques”

Vous connaissez ? Si oui, alors vous comprenez déjà pourquoi ce livre m’a été d’une grande aide.

Vous en avez déjà entendu parler, mais sans encore avoir pris le temps de le découvrir ? Alors cet article vous convaincra certainement de sauter le pas.

Voici les quatre accords toltèques :

  • que ta parole soit impeccable
  • ne fais pas de suppositions
  • ne prends pas les choses personnellement
  • fais toujours de ton mieux

Un cinquième accord fait l’objet d’un ouvrage distinct “Apprends à écouter tout en restant sceptique”.

Bien que tout aussi enrichissant que le premier, je me concentrerai pour cet article sur les 4 premiers accords toltèques uniquement.

Un brin d’histoire, qui étaient les Toltèques ? Qui est Miguel Ruiz, l’auteur des ouvrages ?

La culture toltèque est une culture mésoaméricaine qui s’est développée autour de Tula, leur capitale située près de Teotihuacan au Mexique, au début de la période post-classique de la chronologie méso-américaine (entre 900 et 1200 de notre ère).

Le terme Toltèques provient du nahuatl et désigne les « maîtres bâtisseurs ». Dans les légendes nahuatl, les Toltèques sont censés être à l’origine de toute civilisation (c’est pourquoi on les nomme artistes ou maîtres bâtisseurs). Les Aztèques, pour affirmer leur supériorité, se sont donc prétendus leurs descendants.

 

Miguel Ángel Ruiz (ou Don Miguel Ruiz) est un auteur mexicain, chamane et enseignant, né en 1952. Son ouvrage Les quatre accords toltèques est un best-seller de la littérature New Age (4 millions d’exemplaires vendus dans le monde). Né d’une mère curandera et d’un grand-père nagual (chaman toltèque), il fait des études de médecine pour devenir chirurgien.

 

Comment appliquer les enseignements des 4 accords toltèques au quotidien ?

Cela peut paraitre simple et compliqué à la fois de respecter, quelles que soient les circonstances, ces 4 principes fondamentaux.

C’est pourquoi je commencerai par développer le dernier :

“Fais toujours de ton mieux”

Nous sommes constamment en mouvement, en évolution, dans ce monde qui bouge et change également sans cesse.

Il est donc aisément compréhensible que notre mieux d’aujourd’hui ne soit pas le même que notre mieux d’hier, ou celui de demain.

Toujours avoir ce sentiment d’agir de notre mieux est une première étape libératrice et hautement gratifiante.

Cela permet de laisser derrière soi la procrastination, les remords et les doutes puisque l’on sait que l’on a fait de notre mieux en ce moment précis.

Et ce, quoi que les autres en disent ou en pensent…

 

“Que ta parole soit impeccable”

Dans l’ouvrage de M. Ruiz, un long passage est réservé à cet accord, avec un lourd poids donné au “poison” engendré par de mauvaises paroles.

Je le résumerai simplement par une phrase “parle à autrui comme tu souhaiterais que l’on te parle“.

J’aimerais également parler de la communication envers soi-même…

Comment nous serait-il possible de communiquer avec justesse, amour, empathie et bienveillance si l’on n’en éprouve pas pour soi-même ?

Parfois, un exemple est plus parlant : si vous ne possédez pas 1.000.000 € sur votre compte, vous ne pouvez pas les offrir à un œuvre caritative ! Et bien il en va de même pour l’affection, l’indulgence et la compassion envers soi-même !

Lorsque nous passons notre temps à nous dénigrer intérieurement, il nous est impossible de transmettre autre chose que du dégoût et de la déception à notre entourage.

VOUS ETES LA SEULE PERSONNE QUI VOUS ACCOMPAGNE EN PERMANENCE, ALORS AIMEZ-VOUS!

 

“Ne prends pas les choses personnellement”

Cet accord me semble l’un des plus compliqués à appliquer au quotidien.

Il faut le comprendre de sorte à ne pas être affecté, mais surtout à ne pas dépendre des choix, paroles ou actes des autres, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Leur réalité leur appartient et il en vous est pas possible de la “contrôler”.

De même, Votre réalité Vous appartient et ce qui et merveilleux, c’est qu’il est de votre ressort personnel d’y laisser entrer ou non des influences extérieures.

Je ne suis pas responsable des choses que tu comprends, mais bien de ce que je te dis

Nous sommes à une époque où l’avis et le jugement des autres semble avoir une valeur et une place exagérée  dans nos vies.

Il suffit de voir le nombre d'”influenceurs” sur le net.

Et si on le ramène à notre échelle, le nombre de “like” sur un post ou une photo sur les réseaux sociaux n’influence-t-il pas votre perception positive ou négative de cette chose ou événement ?

N’est-ce pas affligeant de constater que l’on ne vit qu’à travers le jugement des autres ?

Alors vivons pour nous, savourons notre bonheur, et libérons nous de ces chaines auto-imposées … 

 

“Ne fais pas de suppositions”

Voilà l’accord qui m’a personnellement le plus aidé lors de la faillite.

La lecture et la compréhension de ce passage m’a permis de relativiser et de ne pas attendre, ne pas supposer qu’on allait m’appeler, me demander de l’aide ou simplement prendre de mes nouvelles.

Cesser de dépendre d’un futur hypothétique et fantasmé dépendant d’autrui.

Arrêter d’attendre une action de l’extérieur.

Prendre son destin en mains.

Aller de l’avant, en n’écoutant que soi et ses besoins.

 

Sortez de votre “zone de confort”, de cette personne qui est devenue ce qu’on en attendait, existez pour et par vous-même ! 

 

 

Et pour finir, vous vous retrouverez exactement là où est Votre place …

www.espace-coachs.com

Le bien-être s’apprend

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.