7 pistes concrètes à appliquer pour augmenter votre confiance en vous !

Suite à notre dernier article sur la confiance en soi, vous nous avez demandé d’aller plus loin et de vous proposer 7 pistes concrètes à appliquer pour augmenter votre confiance en vous !

Voici donc nos meilleurs conseils.

Conseils

Afin de favoriser l’autocritique positive, nous vous partageons quelques conseils :

Gérer l’émotionnel

Plus l’émotion, le stress ou la déception est fort, plus la cognition (pensée automatique, négative ou dévalorisante dans ce cas) sera forte.

Donc plus un stress ou émotion ressentie sera intense, plus nous avons des chances de basculer dans l’auto-jugement.

L’idée est donc en premier lieu de faire le point, de nous calmer.

Plusieurs méthodes efficaces : une séance de méditation, ou cohérence cardiaque, une balade en foret, une séance de sport, ou même juste prendre le temps de nous assoir avec notre thé préféré à la main.

Et pourquoi pas essayer cet exercice de lâcher prise ?

Eviter le perfectionnisme maladif

Pour la simple et bonne raison qu’il ne conduit qu’à une perpétuelle déception de soi.

Acceptez vos imperfections.

Si vous attendez de faire les choses de manière parfaite, nous n’y arriverez ou ne vous lancerez probablement jamais.

Vous avez tendance à procrastiner ?

Cela va souvent de paire avec le perfectionnisme maladif : plutôt que de mal faire, on reporte continuellement…

Gardez en tête que “FAIT VAUT MIEUX QUE PARFAIT”.

Donc passez à l’action, avec la politique des petits pas si cela est plus confortable pour vous dans un premier temps.

Se “traiter” comme l’on traite les autres.

N’est-on pas généralement plus tolérant avec les erreurs des autres qu’avec les nôtres ?

Rappelez-vous, lorsque vous étiez enfant, et que vous aviez peur d’un professeur particulièrement strict et autoritaire. Vos notes s’en voyaient négativement influencées.

Au contraire, vous aviez tendance à donner le meilleur de nous-mêmes avec un professeur bienveillant et qui valorisait vos réussites plutôt que vos erreur.

C’est donc ainsi qu’il faudrait vous traiter aujourd’hui.

Communiquez avec vous de manière bienveillante.

Vous attirez ce que vous pensez (loi de l’attraction).

Appliquez l’effet de Pygmalion sur vous et vous serez le premier/ la première surpris(s) de vos résultats !

Faites des efforts

En cas de situation stressante, focalisez vous sur l’extérieur.

A l’intérieur, il y a votre stress ou votre émotionnel qui est certainement en ébullition.

Dans le cas de craintes de prendre la parole en public, par exemple, focalisez-vous sur vos interlocuteurs et sur le message que vous voulez faire passer.

Externalisez !

Et rappelez vous que la moitié des gens/ collègues/ amis /… n’aime pas parler en public.

Entrainez-vous, allez-y petit à petit, à votre rythme, et avancez.

Challengez-vous avec des petits défis quotidiens !

Quelques exemples de petits pas que vous pourriez faire pour vous préparer et gagner en confiance en vous.

  • interpeller des passants (où se trouve telle rue, où y a t’il un parking, ou tel type de commerce, …)
  • lorsque vous êtes dans une salle d’attente ou les TEC, ne vous ruez pas sur votre téléphone portable ; gardez la tête haute, posez-vous et observez les autres au lieu de vous replier sur vous/vos écrans

VOS EFFORTS MODIFIERONT VOTRE COMPORTEMENT, TOUT COMME FAIRE DU SPORT VA MODIFIER VOTRE CORPS PHYSIQUE.

Ce n’est pas une jogging de 15 kg qui va vous préparer au marathon de N-Y ! C’est une succession d’entrainements et de préparation, parfois sur plusieurs mois/années !

Autorisez vous une progression tranquille à votre rythme. Respectez-vous avant tout.

Utilisez la modélisation

Hé oui, la PNL reste une approche très intéressante. Voyez comment vos proches, vos mentors, vos supérieurs , vos collègues ont réussi.

Qu’ont-ils mis en place ? Analysez même des petits détails que ce soit dans leur préparation ou leur fonctionnement.

Peut-être se sont ils entrainés devant un miroir ou une camera avant de faire cette conférence.

Peut-être ont-ils pris le temps de travailler sur eux-même avant (hypnose, …) ?

Ont-ils suivi des cours d’expression scénique ou chorale afin de faire entendre leur voix et libérer leur corps plus facilement ?

Ecoutez les conseils

Evitez l’auto-sabotage qui vous soufflera le “non, en fait, ca ce n’est pas pour moi“.

Ne soyez pas trop confiant (tiens donc on en a de la confiance pour ce qu’on veut bien !) envers vos certitudes et croyances négatives.

Apprenez à écouter, tout en restant sceptique (cf accords toltèques).

 

Julie, pour Espace-coachs – 7 pistes concrètes à appliquer pour augmenter votre confiance en vous !

Article inspiré des travaux de Christophe André

Bien d’autres conseils ici : 11 Exercices de confiance en soi (youtube.com)

Débloquez Votre Potentiel En Réveillant Votre Pouvoir Intérieur

X